18 avril 2010

Mon ami Junger

Nous nous rendons, avec mon ami Junger, dans la salle de prière de notre secte, car nous sommes devenus très fervents. Nous nous mettons tout nus pour communier avec le Grand Tout en psalmodiant des chants sacrés, un peu comme des tibétains, sauf que nous ne sommes pas tibétains. Et puis nous donnons de l’argent à notre Gourou, car il faut se débarrasser des fardeaux matériels qui sont l’anathème de notre condition humaine. En sortant du temple, Junger me confesse qu’il est dans cette secte car il a un besoin de donner du sens à... [Lire la suite]
Posté par toma e à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 avril 2010

Mon ami Junger

  Nous prenons un café dans un café avec mon ami Junger. Il semble très agité et anxieux ; en plus il n’arrête pas de lancer des regards apeurés autour de lui. Quand je lui demande les raisons de cette fébrilité, il me dit qu’il a très peur pour son intégrité physique à cause de l’insécurité qu’il a vu dans la télévision ; et qu’il n’ose plus sortir de chez lui sans son revolver à barillet. Comme je lui fait remarquer que, muni de cet ustensil agressif, c’est plutôt lui qui représente une menace, Junger... [Lire la suite]
Posté par toma e à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 avril 2010

Mon ami Junger

Je rend une visite à mon ami Junger dans sa maison, et j’apporte des gourmandises car il est très malade. J’apporte aussi un masque pour mettre sur ma bouche et des gants en latex pour ne pas le toucher. Arrivé chez lui, je suis un peu déçu : il a l’air de se porter comme un charme et me rassure en me disant que ça n’est qu’un rhume des foins. Je suis bien embêté car je ne peux pas manger les gourmandises que je lui ai apportées à cause du masque sur ma figure ; et j’ai les mains qui suent à cause des gants. Je... [Lire la suite]
Posté par toma e à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mars 2010

Mon ami Junger

  Nous regardons le défilé des militaires avec mon ami Junger, car c’est la fête nationale, alors nous sommes contents. Nous achetons des petits drapeaux aux couleurs de notre pays car nous sommes fiers, à cause de la guerre et tout… Je réalise tout à-coup que j’ai de meilleures raisons d’être fier de ce pays que Junger, car moi, je suis né ici alors que lui a un nom étrange et porte parfois des vêtements bizarres. Mais Junger est un ami, donc j’accepte qu’il regarde les militaires quand même. Après, nous allons danser... [Lire la suite]
Posté par toma e à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :