04 avril 2010

Comment je suis devenu Youri Gagarine

51417210

 

Tout part en sucette.

La connexion internet avec cap Canaveral oscille entre l’indiscipline et la récalcitrance ; entre l’insoumission et le plantage total. J'envoie mes billets par fax. Si je veux regarder des images de cul, je suis obligé d'utiliser le minitel.

C'est pas très bien. La définition n’est pas terrible-terrible. Le débit est nul. Je m'ennuie.

Du coup, re-je tourne en rond, et re-je ne dors pas.

Avec mon télescope, je regarde la Terre. Je regarde les gens. Je regarde un couple se draguer au café, et j'en tire des conclusions sur l'avenir de la société occidentale.

Elle commande du coca cola et lui aussi, mais light.

 

Conclusion : la femme se libère, l'homme s'enchaine.

Pour me distraire, je fais sonner leur portable


Lui ne décroche pas alors que elle, si.


Conclusion : c'est lui qui la drague.

 

Finalement, ca a l'air de s'engager pas mal, leur rencard, ils rigolent et tout, mais au moment de l'addition, ils partagent. C'est moderne.

J'ai bien fait de quitter la terre.

 

Posté par toma e à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Comment je suis devenu Youri Gagarine

Poster un commentaire